Présentation

Une dynamique initiée en 2009

 

Depuis 2009, la Direccte Alsace et la Région Alsace copilotent un programme concerté entre acteurs du monde économique et académique alsacien, destiné à saisir les opportunités représentées par les écotechnologies pour consolider et améliorer les performances de la filière alsacienne et la promouvoir sur et hors du territoire. Ce programme s’est déroulé en 3 phases successives :

  • 2009, état des lieux du secteur des écotechnologies;
  • 2010, création d’un benchmark de quatre régions leaders dans le domaine des écotechnologies, d’une base de données des acteurs et d’un plan d’actions concerté pour le développement de la filière ;
  • depuis janvier 2011, déploiement de ce plan d’actions avec des objectifs à l’horizon mi-2014.  
  • 2012, lancement de la marque Node, Nouvelles Opportunités pour le Développement des Ecotechnologies. La filière alsacienne des écotechnologies communique désormais sous cette bannière Node.

 

Une gouvernance à trois niveaux 

 

A la tête du programme Node se trouve le Comité Stratégique Filière Régional Ecotechnologies, copiloté par la Direccte Alsace et la Région Alsace. Ce comité, issu des Etats Généraux de l’Industrie, est la déclinaison du Comité Stratégique de Filière des Eco-industries national, le COSEI. Les objectifs de ce Comité Stratégique de Filière Régional (CSFR)  sont :

  • partager une vision de moyen/long-terme et définir des orientations stratégiques régionales pour la filière ;
  • identifier et décrire les actions à entreprendre afin de soutenir ces orientations ;
  • suivre l’avancée des projets stratégiques régionaux les plus importants pour la filière, et engager les actions si nécessaire ;
  • favoriser la coordination des acteurs régionaux agissant pour le développement économique des entreprises de la filière et leur cohésion sur les grands enjeux.

Un Bureau opérationnel est en charge du déploiement des actions transversales décidées par le Comité Stratégique Filière Régional.

Cinq plateformes sectorielles ont été créées sur les secteurs clés du territoire alsacien. Elles sont animées par un chef de file en charge du déploiement et du suivi d’actions sectorielles :

 
 
Les pôles de compétitivités Fibres et Alsace Energivie ont fusioné en 2015 pour former le pôle Fibres-Energivie, autour de la thématique commune du bâtiment avec, d’une part les matériaux durables pour le bâtiment et, d’autre part, le bâtiment à faible impact environnemental.
 
Sites internet des pôles de compétitivité :
 

[1] Agence pour la Diffusion de l’Information Technologique